Combinaison Surf, Windsurf et Kitesurf

12345 (2 avis, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Ceux qui pratiquent le surf, le kitesurf et la planche à voile savent que le choix d’une combinaison ne doit pas être fait au hasard et qu’il s’agit d’un choix très important. Mais comment choisir le bon modèle parmi les propositions du marché ? Découvrons le ensemble.

Combi néoprène


Les combinaisons pour le surf, le kitesurf et le windsurf sont fabriquées en néoprène, un matériau qui peut assurer non seulement une bonne flottabilité, mais également une imperméabilité et une étanchéité thermique aux températures de l’eau d’épaisseur différente, en fonction de la saison (été ou hiver).

De formes différentes, combinaisons pour le surf, le kitesurf et la planche à voile, selon qu’il s’agisse d’une combinaison pour hommes, femmes ou enfants, il est essentiel d’être à l’aise, car ils ne doivent pas gêner les mouvements avec la planche.

Les jambes et les bras doivent pouvoir bouger librement, ils ont donc besoin d’une épaisseur de néoprène plus faible, tandis que le buste nécessite une épaisseur plus importante afin d’améliorer la protection thermique.

temperature combinaison surf

À cet égard, il convient de considérer que les combinaisons peuvent être à une ou deux couches. Le premier, doux à l’intérieur et lisse à l’extérieur, limite le refroidissement, mais est facilement coupé et limite les mouvements, ce qui le rend idéal pour le kitesurf et le windsurf. Ces derniers, toutefois, à l’intérieur et à l’extérieur, sont très flexibles et résistants mais ont tendance à se refroidir rapidement.

Les combinaisons, que cela soit pour kitesurf et le windsurf, qui, selon le modèle, peuvent comporter des renforts de renforcement pour certaines parties du corps, telles que les genoux, les coudes ou les avant-bras, ou pour réchauffer la poitrine pendant les mois froids.

Combinaison épaisse pour l’hiver


Les combinaisons de surf, de kitesurf et de planche à voile sont généralement réalisées avec des zones à doublure simple, à double doublure, avec une ouverture pratique à l’avant ou à l’arrière, avec fermeture à glissière et velcro, entre lequel choisir en fonction de l’épaisseur de la combinaison, de 4 à plus de 6mm (Drysuit).

À cet égard, il est donc bon de considérer que si vous êtes confronté aux températures froides de l’eau hivernale de décembre, janvier et février, vous devriez opter pour une combinaison d’une épaisseur de plus de 5mm, avec peut-être une cagoule, des gants et des chaussures.

Combinaison épaisse pour l’été


Si, par contre, la température de l’eau est supérieure à 15° C, il est bon d’opter pour une combinaison de plongée d’une épaisseur comprise entre 3 et 1mm pendant les mois d’été. Il est même possible de partir uniquement sur du Lycra pour se protéger des UV si l’eau dépasse la vingtaine de degrés.

Choisissez la bonne combinaison en fonction de vos besoins

Choisir la bonne combinaison sur le marché n’est pas facile du tout, mais il est certainement bon au moment de l’achat de considérer l’utilisation réelle que vous allez faire pour la combinaison de surf, le kitesurf et le windsurf et donc où et quand. envisager de l’utiliser.

Par exemple, si vous envisagez de surfer, de faire du kitesurf et de la planche à voile uniquement en été, il est judicieux d’opter pour une combinaison classique, avec un pantalon et des manches courtes. Si, au contraire, en été, vous irez en mer, même pendant les saisons intermédiaires de printemps et d’automne, vous pourrez opter pour une manche longue avec un short court ou une manche courte avec un pantalon long ou un pantalon, selon vos préférences.

Publié dans Sport nautique le 2 août 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *