creatine

Découverte en 1832 par le chimiste français Eugène Chevreul et omniprésente depuis dans le domaine du sport, la créatine appartient à la catégorie des compléments permettant d’optimiser l’alimentation du muscle pour lui permettre de fournir son maximum d’énergie.

Parfois classée comme produit dopant selon certaines fédérations, elle possède également ses détracteurs qui lui reprochent de mettre la santé du sportif en danger. Qu’en est-il réellement ?

Sans danger selon les experts

D’un point de vue purement scientifique, à l’heure actuelle, aucune étude sérieuse n’a pu démontrer le moindre effet négatif de la créatine sur un sportif adulte en bonne santé. Toutefois, le recul manque pour évaluer totalement les impacts de molécule sur plusieurs dizaines d’années.

Les scientifiques recommandent également de ne pas autoriser la prise du produit par un adolescent. Des interactions restent en effet potentiellement possibles avec les cellules d’un corps encore en plein développement. Il convient également de signaler que cette recommandation s’applique aux sportifs les plus âgés ou souffrant de troubles cardiaques.

Bestseller No. 1
Optimum Nutrition Creatine non aromatisée 317 g
59 Commentaires
Optimum Nutrition Creatine non aromatisée 317 g
  • Avec une formule de créatine de bonne qualité
  • Micronisée ce qui garantit une absorption
  • La créatine améliore les performances sportives
15%Bestseller No. 2
Créatin | Comprimés de créatine de monohydrate | Augmentation...
73 Commentaires
Créatin | Comprimés de créatine de monohydrate | Augmentation...
  • GAGNEZ DES AVANTAGES - Les recherches scientifiques ont démontré que la créatine permet d'augmenter la puissance, les...
  • ACCROITRE VOS PERFORMANCES - La créatine est utilisée mondialement par les athlètes d'élite pour améliorer la...
  • FORME PRATIQUE EN TABLETTE - Facilitez votre vie en éliminant le besoin d'employer les poudres dans un shaker. Nos...

Dernière mise à jour du prix 2019-06-19 / Lien et Images via Product Advertising API.

Attention au surdosage !

D’autres études ont aussi mis en avant le risque lié au non-respect des doses prescrites par chaque fabricant. En cas de surdosage, des intoxications ont en effet déjà été constatées. Il suffit d’à peine quinze jours pour que l’urine soit contaminée par du formaldéhyde et de la méthylamine. Ces deux éléments sont toxiques pour vous surtout si ils se propagent dans votre système sanguin.

Des effets secondaires constatés

Depuis sa mise sur le marché, de nombreux produits ont montré qu’ils ne devaient pas être associés à la créatine. C’est principalement le cas de la caféine qui, consommée avec de la créatine, a un impact particulièrement négatif sur le niveau de vos performances physiques. Tout le contraire de l’effet recherché !
Des cas de diarrhées ont également été relevés en cas de mauvaise alimentation et de prise régulière de créatine.

Dans des cas plus rares, certains patients ont déclaré, après un usage régulier du produit, des nausées, des crampes musculaires et gastro-intestinales mais aussi, plus grave, des convulsions et même des problèmes cardiaques. Dans la majorité des cas, les sportifs présentaient des prédispositions médicales.
En effet, ils souffraient déjà de dysfonctionnements du système digestif ou des reins. Ils n’étaient donc pas comptabilisés comme étant des adultes en bonne santé.

Enfin, sachez que la créatine favorise la déshydratation du corps. La consommation quotidienne en eau d’un sportif pratiquant la musculation doit donc être deux à trois supérieure à celle d’un adulte plus sédentaire.

Quand faut-il prendre de la créatine ?

Le respect des délais et choisir le bon moment est primordial pour en maximiser les bénéfices.
Il est possible d’en prendre avant et après votre séance, même si la prise de créatine est plus efficace après.
Il n’est d’ailleurs pas toujours conseiller d’en prendre avant, car cela peut impacter négativement votre taux glycémique, ce qui risque d’entrainer de l’hypoglycémie durant votre entrainement. De plus il y a un temps d’assimilation trop long pour être efficace avec une prise pré-entrainement (il faut en moins 30 minutes).
L’idéal est donc d’en prendre immédiatement après votre entrainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *