Comment se muscler avec une chaise romaine ?

Dans un gymnase ou encore dans une salle de fitness, on retrouve un grand nombre d’équipements ayant chacun un rôle particulier. Toutefois, certains d’entre eux peuvent être à usage multiple, et cela dans le but de se muscler ou encore de se remettre en forme. Parmi ces appareils figure la chaise romaine.

C’est un appareil qui permet d’augmenter la masse musculaire du corps et cela à des endroits précis en fonction des différents exercices sportifs pratiqués. Qu’est-ce qu’une chaise romaine ? Quels sont les avantages liés à l’utilisation d’une chaise romaine ? Quels sont les muscles sollicités lors de l’usage d’une chaise romaine ? Quels sont les exercices possibles pouvant être pratiqués avec une chaise romaine ?

Qu’est-ce qu’une chaise romaine et quels sont les avantages liés à son usage ?

Une chaise romaine est un appareil de musculation à usage multiple. Elle est très simple d’usage et ne prend pas énormément d’espace. C’est une machine pouvant présenter des modèles pliables. Cependant, il est important d’avoir une certaine hauteur de plafond avant de penser à l’installation de cet appareil chez soi.

En ce qui concerne les avantages liés à son utilisation, il faut noter que c’est un accessoire qui permet de travailler les muscles du haut du corps. En utilisant une chaise romaine, un ensemble de muscles interviennent en même temps lors de la pratique des exercices de musculation. Avec une chaise romaine, les exercices de musculation sont intenses.

romaine muscles

Quels sont les muscles qui peuvent être travaillés avec une chaise romaine ?

Comme susmentionné, la chaise romaine permet de travailler certains muscles notamment ceux se retrouvant au niveau du haut du corps. Outre ces muscles, il faut noter que la chaise romaine sert à muscler également les muscles se situant au niveau du buste jusqu’à la ceinture.

En ce qui concerne les muscles des membres inférieurs, notons qu’ils ne sont pas vraiment sollicités même si les jambes participent énormément dans la pratique de certains exercices. De ce fait, en fonction des exercices à pratiquer avec la chaise romaine, il est possible que les muscles du bras, les biceps ainsi que les triceps, les trapèzes, les dorsaux, les pectoraux sans oublier les abdominaux soient travaillés.

Quelques exercices de musculation à pratiquer avec une chaise romaine

Avec la Chaise romaine, il est possible de faire un certain nombre d’exercices de musculation parmi lesquels on peut citer :

  • Les tractions
  • Les dips
  • Le relevé des jambes et des genoux
  • Les pompes
  • Les crunchs.

Les tractions

En faisant des tractions avec la chaise romaine, il est clair que les muscles dorsaux et ceux des pectoraux sont les plus sollicités. Toutefois, pour arriver à muscler les dorsaux et les pectoraux comme cela se doit, il est important de faire des durées d’exercices tout à fait différentes. Les tractions à faire avec une chaise romaines sont multiples. Il est possible de faire des tractions en supination, des prises serrées ou encore des tractions par pronation.

En ce qui concerne les tractions par supination, seuls les biceps et les muscles du dos sont travaillés. Pour une musculation intense, il est important de répéter un nombre donné de mouvements. En effet, la traction par supination consiste à soulever le corps par l’entremise de la force des bras.

Pour ce faire, il faudra saisir la barre de la chaise romaine en veillant à tourner les paumes des mains vers le corps. Veillez aussi à ce que le menton soit relevé jusqu’à la limite de la barre en question.

Les tractions par pronation peuvent être assimilées à celles par supination à une différence près. Certes, il est question de relever le corps par la force des bras, mais ici il faudra absolument que les mains supérieures et la largeur des épaules soient écartées l’une de l’autre. En répétant cette pratique, il faut noter que les biceps seront musclés.

En ce qui concerne la traction prise serrée, il faut noter que tout le monde n’arrive pas à la faire compte tenu de la difficulté de l’exercice. Il est toujours question de relever le corps par la force des mains, mais ici l’écart entre les mains et la largeur des épaules est relativement réduit. Toutefois, pour espérer avoir un résultat optimal, il s’avère primordial de répéter les mouvements de cet exercice.

chaise romaine tractions

Les dips

Ce n’est pas un exercice à pratiquer par un débutant, car un mauvais mouvement pourrait s’avérer dangereux pour le pratiquant. Toutefois, la chaise romaine est l’accessoire idéal pour un tel exercice.

Pour cela, il faudra d’abord penser à la mise en place des poignées sur la partie inférieure de la machine. Grâce aux pieds qui serviront d’appui à tout le corps, il faudra par la suite croiser les jambes une fois que l’exécutant se sentira suffisamment prêt. Avec les muscles se retrouvant au niveau des bras et des pectoraux, il serait plus facile de soulever le corps.

Faire des dips consiste à fléchir et à étendre les bras en prenant pour appui les barres se trouvant au niveau de la chaise romaine.

Il est possible de pratiquer les dips chez soi si le matériel de musculation adéquat est disponible. Cependant, le seul danger reste toujours les faux mouvements qui peuvent avoir des répercussions sur le dos. En voulant travailler les biceps et les pectoraux, la chaise romaine est une excellente alternative.

Le relevé des jambes et des genoux

En réalité, il est question de muscler les quadriceps. Un tel exercice agit également sur les abdominaux. Toutefois, les muscles se retrouvant au niveau des cuisses sont les plus touchés par une répétition de ce mouvement. Grâce à la chaise romaine, les outils nécessaires à la réussite de cet exercice sont présents. Pour réussir ce mouvement, il faudrait que les jambes soulevées soient tout à fait parallèles aux avant-bras.

Outre cela, il faut noter que les abdominaux doivent être fermes. Pour arriver à mettre en action les obliques, il faudrait accompagner la levée des jambes avec de légères rotations. Quant à la levée des genoux en direction du corps, c’est un exercice qui est relativement facile à réaliser même par un débutant contrairement à la suspension des jambes.

chaise romaine dips

Les pompes

Tout individu capable de supporter sa propre masse corporelle est capable de faire des pompes. Il est vrai que pour des pompes, on n’a pas forcément besoin de faire usage d’appareil. Cependant, la chaise romaine présente un certain intérêt particulier avec l’existence des poignets.

En réalité, avec les poignées de la chaise romaine, les mouvements sont beaucoup plus profonds. Les pompes permettent de muscler les pectoraux, les triceps ainsi que les muscles de l’épaule.

Les crunchs

Pour les sportifs en quête du renforcement de leurs abdos, les crunchs figurent parmi les pratiques les plus efficaces et les plus appréciées. En faisant usage de la chaise romaine, nombreux sont les avantages qui en découlent.

Pour pratiquer les crunchs, il est possible de passer par différentes manières tout en faisant usage de plusieurs supports. Avec la chaise romaine, il suffit de maintenir les jambes fixes en dessous de la barre inférieure de l’appareil.

Par la suite, il est question de réaliser des flexions avec le corps tout en ayant les mains et les bras croisés au niveau des pectoraux. Pour ne pas avoir mal au dos, il est important de mettre un tapis au sol qui se chargera de vous réceptionner.

Laisser un commentaire