Le vélo d’intérieur est connu pour entretenir la forme physique, tout en affinant la silhouette. Perte de poids sur le long terme, renforcement cardio, accroissement de la résistance, évacuation du stress… les bienfaits de cet appareil ne sont plus à démontrer.

Savez-vous qu’il est possible de faire plusieurs exercices sur cet appareil ? Le vélo d’appartement, ou vélo d’intérieur, intègre plusieurs options qui permettent de personnaliser les programmes sollicités.

L’exercice continu

La plupart des personnes faisant appel au vélo d’intérieur le choisissent pour un entrainement de remise en forme. Cet exercice requiert un échauffement de 5 à 10 min, ainsi qu’une récupération de 10 min. Ce programme se base sur la puissance de pédalage, ainsi que sur la cadence. Au cours des 20 min d’exercice, ma puissance débutera à 60 watts pour monter jusqu’à 120 ; avant de redescendre à 60.

velo d'interieur

L’exercice d’endurance

L’endurance sur un vélo d’intérieur demande également 10 minutes d’échauffement pour 20 min d’entrainement. La puissance va crescendo, allant de 60 w à 180 w. La période de récupération s’étale sur 10 min. Il est aussi possible de pratiquer l’endurance avec une puissance égale sur les 20min. Les préférences peuvent être définies en fonction de la forme physique de chacun.

Le HIIT

Le HIIT est un programme intensif sollicité pour une perte de poids rapide. En plus de 10 min d’échauffement et les 10 min de récupération, le programme met en avant un pédalage rapide de 1 min, suivi d’une période de récupération de 1 min. L’intensité du pédalage, combinée à la puissance de ce dernier, garantit une fonte des tissus adipeux en un temps record.

Le travail des muscles sur un vélo d’intérieur

En plus d’être un appareil cardio complet, le vélo d’appartement peut aussi servir à la musculation, et plus généralement celle du bas du corps. En effet, les muscles sollicités par cette machine sont nombreux.

Les mollets sont les premiers à gagner en tonicité grâce au vélo d’appartement. Les cuisses, tout comme les muscles fessiers, peuvent également être musclés par cette pratique. Dépendant de la vitesse de pédalage et de sa puissance, les résultats constatés au niveau de ces parties peuvent être plus ou moins marqués.

Intégrer un gainage durant ces exercices permet aussi de faire travailler les muscles de la ceinture abdominale. Cet outil est d’ailleurs recommandé pour l’affinage de la taille, et pour le renforcement des muscles à ce niveau.

Les bras et le dos sont les dernières parties du corps à pouvoir être musclées avec un vélo d’appartement.