La meilleure façon de nettoyer votre matériel de sport

12345 (2 avis, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Si vous êtes comme beaucoup d’adeptes de fitness et/ou musculation, reprendre une routine est une chose dont vous avez besoin pour votre santé physique et mentale. Cela dit, vous pouvez également vous préoccuper de la propreté et de la sécurité de l’utilisation d’équipements d’exercice partagés, d’autant plus que le nouveau coronavirus (COVID-19) continue de se propager dans tout le pays.

Pour vous aider à rester en sécurité pendant que vous vous entraînez au gymnase, voici ce que vous devez savoir sur le nettoyage des équipements d’exercice, les bons produits à utiliser et d’autres moyens de prévenir la propagation du COVID-19.

Quel est l’équipement à nettoyer en salle ?

La réponse courte ? Tout l’équipement a besoin d’un bon nettoyage après chaque utilisation. En plus des équipements de cardio et des poids, vous devez également nettoyer les surfaces comme les comptoirs, les zones d’enregistrement, les distributeurs de serviettes en papier et les salles de bain, qui sont touchées à plusieurs reprises par différentes personnes.

Il faut savoir que les poignées des équipements et les surfaces d’affichage des appareils de sport peuvent être recouvertes de gouttelettes respiratoires lorsque les gens respirent fortement pendant l’exercice.

Il s’agit notamment des haltères, des kettlebell et des poignées utilisées pour régler les machines, que beaucoup de gens négligent de nettoyer.

À quelle fréquence devez-vous nettoyer ?

Il n’est pas rare de voir des personnes ne nettoyer les équipements qu’après les avoir utilisés. Le problème avec cette méthode est que vous supposez que la personne qui vous précède a également essuyé la surface et les poignées après avoir utilisé la machine.

Donc, pour être sûr, assurez-vous de nettoyer les poignées, le rembourrage, les poids et toutes les autres zones qui sont couramment touchées avant de monter dessus.

Une bonne règle de base consiste à nettoyer les équipements d’exercice avec un désinfectant tel qu’un spray ou des lingettes avant et après chaque utilisation.

Nettoyage Covid

C’est également une bonne idée pour les salles de sport de faire un nettoyage en profondeur à la fin de la journée, là où toutes les autres surfaces de contact sont occupées, y compris les zones communes comme les vestiaires, les salles de bain, les zones de restauration, etc.

Les protocoles de nettoyage et de désinfection doivent être affichés dans les centres de remise en forme. Lisez-les avant de commencer à vous entraîner et n’hésitez pas à poser des questions.

Pour aider à fournir à ses membres et à la communauté au sens large des informations sur ses protocoles de distanciation sociale, de nettoyage et d’assainissement, d’hygiène et de dépistage, ainsi que sur d’autres protocoles liés à la santé, la société a même lancé sur son site web des pages consacrées à la sécurité des clubs.

Quels sont les produits de nettoyage les plus efficaces ?

Lorsqu’il s’agit de se protéger au gymnase, on ne peut pas utiliser n’importe quel type de produit de nettoyage. Pour prévenir la propagation du SRAS-CoV-2, vous devez utiliser un désinfectant dont l’efficacité est prouvée.

La plupart des lingettes de nettoyage sont également actives contre la COVID-19, mais si vous n’êtes pas sûr, rendez-vous sur le site web de l’ANSES. Vous y trouverez plusieurs fiches d’information, dont une sur le nettoyage et la désinfection.

Pour une efficacité maximale, assurez-vous de suivre les instructions figurant sur l’étiquette du produit, ce qui implique souvent de garder la surface humide pendant un certain temps.

Si vous n’avez pas accès à un désinfectant approuvé, les solutions alcoolisées contenant au moins 70 % d’alcool et les dilutions d’eau de javel domestique fonctionnent bien.

Il est important de s’assurer que vous suivez attentivement les instructions lorsque vous diluez l’eau de Javel.

En outre, lorsqu’on utilise une solution d’eau de Javel domestique diluée, il faut veiller à utiliser de l’eau de Javel contenant 5,25 à 8,25 % d’hypochlorite de sodium. Il faut également suivre les instructions d’application du fabricant et prévoir un temps de contact d’au moins une minute. Et n’utilisez jamais un produit dont la date de péremption est dépassée.

Risques liés à l’utilisation d’équipements non stérilisés

Une question qui revient souvent dans les discussions sur les protocoles de nettoyage est de savoir s’il est probable qu’il y ait contamination par COVID ou par d’autres germes dans la salle de sport. On ne sait pas exactement à quelle fréquence la contamination de surface conduit réellement à la transmission de la COVID, car il y a un certain nombre d’étapes qui doivent être franchies pour que le cycle de transmission soit complet.

Une personne infectée doit déposer du matériel infecté sur une surface, et une autre personne doit toucher ce matériel puis se toucher les yeux ou le nez pour compléter le cycle de transmission. Et tout cela doit se produire avant que le virus n’ait la possibilité de se « dessécher ».

Vous pouvez voir qu’un événement de cette nature n’est pas très probable, mais néanmoins, tous les efforts doivent être faits pour nettoyer et réduire la probabilité de transmission. Par conséquent, le nettoyage du matériel avant et après son utilisation par chaque personne est la façon la plus sûre de procéder.

Comment nettoyer les équipements de sport à domicile ?

Si vous vous entraînez à la maison, vous devriez y réfléchir à deux fois avant de sauter votre protocole de nettoyage à la fin d’une séance.

Même si vous ne partagez pas un tapis de yoga ou un jeu d’haltères avec dix parfaits inconnus, vous devez quand même nettoyer toutes les haltères,les bancs, les tapis et les autres équipements après chaque utilisation. La bonne nouvelle ? Cela ne prend que quelques minutes de votre temps.

Dans la mesure du possible, choisissez un spray désinfectant ou un produit de nettoyage en lingette de la liste approuvée comme mentionnée ci-dessus. Les lingettes sont plus pratiques, mais aussi plus chères et plus polluantes. Si vous voulez faire des économies, optez pour un spray désinfectant et utilisez un chiffon sec en microfibre pour essuyer les machines, les poids et les tapis.

En plus du nettoyage avant et après votre entraînement, pensez à faire un nettoyage en profondeur une fois par semaine. En général, cela implique une étape supplémentaire de nettoyage du matériel à l’eau et au savon, suivie d’un désinfectant qui tue les bactéries et les virus.

C’est également un excellent moment pour faire un nettoyage en profondeur des zones qui pourraient être négligées, comme les écouteurs, les chaussures d’entrainement en intérieur, les rouleaux de massage, les bandes de résistance, les tapis de yoga, les chaises, les miroirs et le sol.

Veillez à vérifier les directives de nettoyage établies par le fabricant avant d’appliquer tout type de solution ou de désinfectant sur les équipements d’exercice, les tapis ou les moniteurs et écrans électriques.

Conclusion

Que vous ayez repris votre programme de gymnastique ou que vous envisagiez d’y retourner, de nombreux pratiquants de gymnastique s’inquiètent de la sécurité de l’utilisation des appareils d’exercice.

La bonne nouvelle ? Il est possible d’utiliser les salles de sport en toute sécurité, les propriétaires et les visiteurs de salles de sport doivent prendre de nombreuses mesures pour s’assurer que le risque est réduit au minimum.

Voici l’essentiel

Porter un masque, pratiquer la distanciation physique et nettoyer tous les équipements d’exercice avec un désinfectant efficace avant et après chaque utilisation.

Publié dans Actualités le 23 septembre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *